Entretien spécifique des gazons

Quelques notions d’histoire pour savoir d’où vient ce gazon que l’on trouve partout

La pelouse utilisée comme technique de couverture de sol à grande échelle fait son apparition dans le jardin à la française (avec André Le Nôtre pour les jardins du château de Vaux-Le-Vicomte vers 1641). A cette époque cependant la tondeuse n’existait pas encore et la tonte nécessitait une grande quantité de main d’oeuvre que seuls de riches seigneurs ou le roi pouvaient se permettre.

La pelouse se développe en Angleterre où les conditions climatiques y sont favorables et où se développe une nouvelle esthétique du jardin dans lequel la nature est recréée sous le contrôle de l’homme.

En 1868, l’apparition de la première tondeuse manuelle à lame Hélicoïdale ouvre la voie à une démocratisation rapide de la pelouse. A cette époque le gazon correspond à une vaste étendue verte composée d’une large palette végétale, tondue plus ou moins régulièrement.

Après la seconde guerre mondiale, les engrais chimiques et les désherbants sélectifs apparaissent sur le marché (suite aux recherches en arme bactériologique réalisées pendant la guerre dont nous épongerons les stock en engrais, herbicides et pesticides divers).

Le gazon devient véritablement une composante des jardins méditerranéens à partir des années 1970 avec la technique de l’arrosage automatique.

La folie du gazon absolu atteint son paroxysme en l’an 2000 lorsque Scotts et Monsanto présentent une variété de gazon transgénique nommé « roundup ready ». Ce gazon résistant au glyphosate, herbicide à large spectre d’action, permet de passer la totalité du jardin au glyphosate pour qu’il ne reste qu’un tapis monospécifique.

Depuis lors les premiers mouvements anti-gazon ont vu le jour et le journaliste américain Michael Pollan parle de « création de paysage vert en toute saison, où le cycle de la nature n’arrive jamais à maturité – ni fleurs ni graines pour un environnement figé, immobile et lisse, sans sexualité ni vieillissement ».

D’un point de vue technique, le gazon nécessite à la fois beaucoup d’entretien, l’utilisation de beaucoup de produits et une forte consommation d’eau (compter environ 1000 à 1500 litre par an par mètre carré).

Voici les quelques actions a effectué régulièrement pour entretenir son gazon:

  • Tondre et ramasser l’herbe
  • Amender
  • Scarifier
  • Démousser
  • Terreauté
  • Mettre de l’engrais
  • Mettre de l’herbicide

Il existe de nombreuses alternatives au gazon, avec des prairies fleuries, des couvre sols piétinables…